| |

Du ski, toujours plus de ski

Rédigé par : Ariane Arpin-Delorme

Pour poursuivre dans la même veine que notre série « jouer dehors » au Québec – en espérant que les prochaines semaines seront un peu moins froides – on vous propose nos monts de ski chouchous. Que ce soit pour skier, plancher ou expérimenter la « nouvelle » tendance de la randonnée alpine (avec peaux de phoque), vous serez servis!

CANTONS-DE-L’EST

Orford: « Sortez en grand » dans un panorama parsemé de nombreux lacs, montagnes ainsi que des agglomérations de Magog, Orford et Eastman, le Mont-Orford est franchement superbe. À plus de 850 mètres, cette station vous suggère une expérience de glisse à tout niveau sur une surface skiable de 245 acres, mais dans un dépaysement (presque) total. Sur un dénivelé de 589 mètres, on retrouve 44 pistes et 17 sous-bois (23 faciles, 19 difficiles, 8 très difficiles et 29 extrêmement difficiles) ainsi que 3 parcs à neige.

*Le mont Orford se démarque en ce moment pour ses pistes de rando alpine.

Une image contenant extérieur, neige, arbre, ciel

Description générée automatiquement

Crédit photo: Alysson Gallant (Pour Tourisme Cantons-de-l’Est) (Snowscoot au mont Sutton)

Sutton: « Sutton, ma montagne » propose une expérience de glisse assortie d’un panorama exceptionnel sur 230 acres. Grâce à la foule de sous-bois (45 % du domaine skiable) et de jonctions, vous aurez vraiment l’impression de skier en pleine nature changeante à presque chaque descente. Une zone spéciale est aussi dédiée aux familles et pour l’apprentissage pour vos bouts de choux. Le mont Sutton c’est une dénivellation de 460 mètres, 60 pistes, 4 chalets de montagne et 1 parc à neige.

*Le mont Sutton se démarque pour ses hors-pistes (ski et rando alpine/télémark) et offre aussi depuis 2 ans la location de snowscoot et de yooner, nouveaux sports de glisse des plus amusants!

Une image contenant neige, extérieur, arbre, motoneige

Description générée automatiquement

Crédit photo: Alysson Gallant (Pour Tourisme Cantons-de-l’Est) (Yooner au mont Sutton)

Bromont: « Montagne d’expériences » vous offre une glisse à la carte grâce au nombre impressionnant de pentes (141, dont 101 sont éclairées) et d’environnements divers (32 sous-bois), répartis sur 7 versants. Vous pourrez y passer une soirée comme une semaine. La surface skiable 1,82 km2 inclut une élévation de 550 mètres et un dénivelé de 358 mètres. Non moins de 1 500 canons à neige sont aussi en fonction.

*Le mont Bromont se démarque pour son immense terrain de jeux et variété de sports (la Mecque du fatbike et du vélo de montagne par exemple).

Owl’s Head: Entre traditions et renouveau – Lire notre article: 4 destinations de choix en ski alpin et après-ski au Québec

LANAUDIÈRE

Une image contenant extérieur, neige, skiant, arbre

Description générée automatiquement

Crédit photo: Val Saint-Côme

Val Saint-Côme: Sous-bois, ski acrobatique et ambiance familiale – Lire notre article: 4 destinations de choix en ski alpin et après-ski au Québec

 

LAURENTIDES

 

Une image contenant extérieur, neige, ciel, personne

Description générée automatiquement

Crédit photo: Tourisme Laurentides (Mont Saint-Sauveur)

Saint-Sauveur: L’une des destinations privilégiées comme celle-ci donne et non moins de 40 pistes variées (pour la plupart éclairées), allant de la pente-école aux pistes plus ardues comme la Nordique. Les plus aériens d’entre vous pourront profiter de plusieurs secteurs de parc à neige. D’une élévation de 416 mètres avec un dénivelé de 213 mètres, le domaine skiable représente tout de même 142 acres.

Tremblant: L’une des stations de sports d’hiver les plus réputées en Amérique du Nord, les 4 versants pourvus de pistes pour tous les niveaux offrent aussi une vue époustouflante sur les Laurentides. S’élevant à 875 mètres, ce domaine skiable le plus fréquenté au Québec s’étend sur 755 acres. Retrouvez aussi 3 parcs à neige, 102 pistes (22 faciles, 31 difficiles et 49 classées comme très difficiles/extrêmes).

Mont Habitant: Petit frère caché du Sommet Saint-Sauveur – Lire notre article: 4 destinations de choix en ski alpin et après-ski au Québec

 

QUÉBEC

Une image contenant neige, extérieur, planche à neige, colline

Description générée automatiquement

Crédit photo: Benoit Rousseau (Le Relais)

Le Relais: « Facile à aimer » pour son côté familial, abordable et l’excellent ski de soirée. Les parcs sont développés en fonction du degré d’expérience afin que chacun y trouve son compte: 33 pistes (dont 28 ouvertes en soirée). Un domaine de 173 acres – sommet de 429 mètres er dénivelé de 224 mètres – qui comprend de nombreux rails, box, sauts, quarter pipe et wallride sont installés. La localisation du Relais est aussi pratique pour y pratiquer d’autres activités à proximité. 

Sainte-Anne: En plus d’offrir des descentes de haut niveau pour le ski alpin, de représenter l’un des monts les plus élevés dans la province (800 mètres), Sainte-Anne propose l’un des réseaux de chemins les plus vastes en Amérique du Nord pour le ski de fond (200 km pour ski de fond classique + 191 km dédiés pour ski de fond patin). Ajoutez à cela la présence de toutes les commodités pour apprendre à skier et pour y séjourner. Un dénivelé aussi de haut niveau (625 mètres), le mont ne compte pas moins de 71 descentes réparties sur 3 versants pour une distance totale de 73 km (21 % faciles, 46 % difficiles, 20 % très difficiles et 13 % extrêmes). La remontée et gondole principale viennent juste d’être rénovées.

Stoneham: Avec entre autres son half-pipe olympique et ses 3 zones de parc à neige, c’est avant tout une station s’adressant aux skieurs et snowboardeurs d’expérience. Pour autant, elle est adaptée aux skieurs en situation de handicap. Ajoutez à cela le fait que 19 de ses pistes sont éclairées (beau ski de soirée!), qu’elle jouit d’une altitude de 593 mètres et d’un dénivelé de 345 mètres, Stoneham est quand même une destination des plus intéressantes. Un domaine skiable de 335 acres qui donne un total de 43 pistes (8 faciles, 11 difficiles, 17 très difficiles et 7 extrêmes). 

 

CHAUDIÈRE-APPALACHES

Une image contenant neige, extérieur, nature, skiant

Description générée automatiquement

Crédit photo: Tourisme Chaudière-Appalaches

Massif du Sud: «La montagne de l’Ouest dans l’Est» offre la plus haute altitude au Québec et notamment un angle d’inclinaison maximal de 60 degrés (dénivelé de 400 mètres). Son domaine praticable en ski fait 226 acres en tout, dont 127 acres faites de descentes, et 99 acres constituées de sous-bois. En d’autres mots, le Massif du Sud offre des conditions uniques pour le ski hors-piste! Muni de 33 pistes (20 % pour débutants, 10 % pour intermédiaires et 70 % pour avancés) en plus d’un snow park. Intéressant aussi de garder à l’esprit le mont Chocolat à proximité pour la randonnée.

 

CENTRE-DU-QUÉBEC

Une image contenant extérieur, ciel, skiant, personne

Description générée automatiquement

Crédit photo: Ville de Victoriaville

Gleason: « Familial et authentique » cette charmante station des Bois-Francs, est la montagne de glisse par excellence avec une atmosphère chaleureuse. Elle comprend 28 pistes et sous-bois (75 % du domaine skiable est accessible en soirée). À cela s’ajoutent 8,3 km de sentiers pour la raquette, 3 parcs à neige, 2 pistes à bosses. Son unique chalet en bois rond au sommet avec son foyer central est l’endroit parfait pour la pause entre deux descentes.

CHARLEVOIX

Une image contenant extérieur, ciel, neige, nature

Description générée automatiquement

Crédit photo: Tourisme Charlevoix

Massif de Charlevoix: « Une nature brute et sauvage » qui présente un cadre féérique entre fleuve et montagne. Dénivellation la plus importante à l’est des Rocheuses canadiennes, soit 770 mètres, le mont reçoit une abondance de neige durant toute la saison. À noter que la plupart des descentes (53 au total) sont dédiées aux skieurs expérimentés (55 % des pistes sont difficiles à très difficiles). L’altitude est de 806 mètres pour une superficie skiable de 407 acres. La plus belle vue du Québec!

BAS-SAINT-LAURENT

Une image contenant extérieur, arbre, neige, marchant

Description générée automatiquement

Crédit photo: Parc du Mont saint-Mathieu

Saint-Mathieu: Le mont offre un dénivelé skiable réel de 222 mètres en terrain boisé aménagé. Trois remontées mécaniques modernes desservent 29 pistes pour tous les niveaux. Retrouvez un secteur de poudreuse de 12 sous-bois et 2 parcs à neige pour le grand bonheur des plus aventuriers. Le parc du mont Saint-Mathieu est en fait un lieu familial convivial et abordable à longueur d’année.

SAGUENAY-LAC-SAINT-JEAN 

Une image contenant neige, extérieur, skiant, nature

Description générée automatiquement

Crédit photo: Le Valinouet

Le Valinouet: est incomparable en son genre comme son enneigement est entièrement naturel (6 mètres de neige par année). Quoique la majorité des pistes soient complexes et destinées aux experts, les débutants eux, peuvent apprendre via l’école de ski, 3 pentes-écoles et une zone dédiée. En chiffre: Un domaine skiable de 138 acres, 32 pistes (7 faciles, 8 difficiles, 5 très difficiles et 12 extrêmement difficiles), une altitude de 810 mètres et un dénivelé de 350 mètres.

Édouard: Paradis de la poudreuse – Lire notre article: 4 destinations de choix en ski alpin et après-ski au Québec

GASPÉSIE

Une image contenant extérieur, neige, nature, glace

Description générée automatiquement

Crédit photo: Ski Chic-Chocs

Chic-Chocs: Véritables emblèmes de la région, les monts Chic-Chocs sont un massif montagneux qui font certes partie des monts Notre-Dame, mais qui sont aussi la continuation des Appalaches. Il convient de découvrir en ski hors-piste. L’entreprise Ski Chic-Chocs s’avère être un excellent point de départ pour s’immerger dans le décor spectaculaire de la réserve faunique des Chic-Chocs ainsi qu’au parc national de la Gaspésie.

Pour trouver une station et connaître les conditions de neige:

http://www.ski.reseauinfoquebec.qc.ca/

https://maneige.ski/stations/
https://guide.zone.ski/carteqc/

Pour vous inspirer encore plus, lire nos autres articles similaires:

Jouer dehors dans Lanaudière

Six duos sport/spa en région

5 bonnes raisons d’expérimenter le canyoning : la descente en rappel sur la glace

La motoneige au Québec : 5 sentiers à ne pas manquer

Les plus belles randonnées hivernales en Outaouais

Article rédigée par
Rechercher

octobre 2022

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31

novembre 2022

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
0 Adultes
0 Enfants
Animaux
Dimensions
Prix
Équipements
Installations

Comparer les chalets

Comparer